Guide essentiel des règles d’hygiène pour la livraison de repas à domicile

Les livraisons de repas à domicile sont devenues incontournables dans notre vie quotidienne. Pour les restaurateurs, traiteurs et services de livraison, la responsabilité est grande lorsqu’il s’agit d’assurer une hygiène irréprochable tout au long du processus de préparation, d’emballage et de transport des repas. La santé des consommateurs en dépend, ainsi que la réputation et la pérennité de l’entreprise. C’est pourquoi il est impératif de connaître et respecter les règles d’hygiène en vigueur pour offrir un service sécurisé et fiable.

Lire la suite
Pourquoi opter pour un funérarium : raisons et conseils

Le choix du lieu de repos après un décès est une décision importante qui peut avoir un impact significatif sur le processus de deuil des proches. Avec plusieurs options disponibles, il est essentiel de comprendre les avantages spécifiques que chacune offre afin de prendre la meilleure décision pour honorer la mémoire du défunt et soutenir ceux qui sont en deuil. Dans cet article, nous aborderons pourquoi avoir recours au funérarium est souvent conseillé et comment il peut faciliter ce moment difficile.

Lire la suite
Le plateau télé idéal pour les soirs de match : recettes faciles et gourmandes

Le football est plus qu’un simple sport, c’est une passion qui rassemble les gens autour de moments conviviaux et inoubliables. Et quoi de mieux pour profiter d’un bon match à la télévision qu’un plateau télé bien garni ? Voici quelques conseils pour préparer le plateau télé idéal pour les soirs de match, afin que vous puissiez vous concentrer sur l’essentiel : encourager votre équipe préférée.

La première mi-temps : Préparation du plateau télé parfait

Définir le menu

La clé d’un plateau télé réussi réside dans le choix des ingrédients et des recettes. Tout d’abord, il est important de prendre en compte le nombre de convives ainsi que leurs préférences alimentaires. Ensuite, optez pour des recettes faciles et rapides à réaliser, qui peuvent être mangées avec les doigts tout en gardant un œil sur le match. Pensez également à varier les saveurs et les textures pour satisfaire tous les palais.

Prévoir les boissons

Pour accompagner votre plateau télé, n’oubliez pas de proposer différentes boissons. Vous pouvez choisir entre des options rafraîchissantes comme la bière ou le vin blanc, ou encore opter pour des boissons sans alcool telles que des sodas ou des jus de fruits. Veillez à sélectionner des boissons qui se marient bien avec les plats choisis.

La mi-temps : Des recettes faciles et délicieuses

Des recettes salées pour tous les goûts

Voici quelques idées de recettes salées simples et savoureuses :

  • Sandwichs jambon-fromage : Coupez des baguettes de pain en deux et garnissez-les de jambon, de fromage et de légumes frais achetés chez https://www.fermedubouret.be. Vous pouvez également ajouter une touche d’épices pour relever le tout.
  • Croquettes de légumes : Mélangez différentes variétés de légumes râpés avec un œuf battu et un peu de farine, puis formez des boulettes et faites-les cuire à la poêle jusqu’à ce qu’elles soient dorées.
  • Mini-pizzas : Étalez de la pâte à pizza sur une plaque, découpez des disques à l’aide d’un emporte-pièce et garnissez-les de sauce tomate, de fromage, de charcuterie et de légumes.

Des recettes sucrées pour finir en beauté

Pour les gourmands, voici quelques idées de desserts légers et faciles à déguster devant la télé :

  • Brochettes de fruits : Enfilez des morceaux de fruits frais sur des piques en bois pour créer des brochettes colorées et rafraîchissantes.
  • Boules coco-chocolat : Mélangez du chocolat fondu avec du lait concentré sucré et de la noix de coco râpée, puis formez des petites boules à déposer sur une assiette.
  • Crumble express aux pommes : Coupez des pommes en petits morceaux, saupoudrez-les de sucre et recouvrez-les d’une couche de pâte à crumble avant de cuire au four pendant 15 minutes.

La deuxième mi-temps : L’art de présenter son plateau télé

Organiser son plateau

Pour un plateau télé esthétique et pratique, pensez à répartir les aliments de manière harmonieuse. Alternez entre portions salées et sucrées, en veillant à ce que chaque convive puisse facilement se servir. Utilisez des récipients adaptés pour les sauces et des serviettes pour éviter les dégâts.

Décorer sa table

Créez une ambiance festive en ajoutant quelques éléments de décoration sur votre table. Vous pouvez opter pour des sets de table colorés, des bougies aux couleurs de votre équipe favorite ou encore des ballons et guirlandes pour donner le ton.

Les prolongations : Gérer les restes

Afin d’éviter le gaspillage alimentaire, pensez à conserver les restes dans des contenants hermétiques. Vous pourrez ainsi les réutiliser lors d’un prochain repas ou les partager avec vos voisins et amis.

Le coup de sifflet final : Profiter de la soirée

L’essentiel lors d’une soirée de match est de profiter pleinement du moment sans stress ni pression. Détendez-vous, savourez vos préparations culinaires et encouragez votre équipe en compagnie de vos proches.

Le debrief : Comment améliorer son plateau télé pour le prochain match ?

Après chaque soirée, prenez le temps d’analyser ce qui a fonctionné et ce qui peut être amélioré. N’hésitez pas à demander l’avis de vos convives afin d’adapter votre plateau télé lors des prochains matchs.

En somme, la réussite d’un plateau télé pour les soirs de match repose sur une bonne préparation, des recettes savoureuses et faciles à réaliser, ainsi que sur une ambiance conviviale. Alors, à vos fourneaux et bon match !

Décès d’un proche : comment organiser les funérailles ?

Perdre un proche est une épreuve difficile à surmonter, et organiser les funérailles peut s’avérer être une tâche complexe. Bien préparer cet événement permet d’honorer la mémoire du défunt et d’aider les proches à faire leur deuil. Cet article détaille les différentes étapes à suivre pour l’organisateur des funérailles en tenant compte des aspects administratifs, pratiques et émotionnels.

Comprendre le processus

L’organisation des funérailles comprend plusieurs étapes importantes :

  • Obtention du certificat de décès : Le médecin constate le décès et établit un certificat médical de décès, document indispensable pour entreprendre les démarches.
  • Déclaration du décès : Il faut déclarer le décès dans un délai de 24 heures à la mairie du lieu où il est survenu (hôpital, domicile, ehpad, etc.).
  • Choix de l’entreprise de pompes funèbres : Celle-ci prend en charge le transport du corps et l’organisation des obsèques.
  • Organisation de la cérémonie : Selon les souhaits du défunt ou de sa famille, la cérémonie peut être civile ou religieuse.
  • Démarches administratives post-décès : Après les funérailles, plusieurs formalités doivent être accomplies auprès des organismes concernés (banques, assurances, etc.).

Pour choisir une entreprise de pompes funèbres fiables et de confiance comme https://www.funeraillesdelauw.be/, prenez en compte les critères suivants :

  • Réputation : Renseignez-vous sur les expériences d’autres familles avec l’entreprise en question.
  • Tarifs : Demandez plusieurs devis pour comparer les prix et les services proposés.
  • Transparence : L’entreprise doit fournir un devis détaillé des prestations et des coûts associés.
  • Proximité : Une entreprise locale peut faciliter la communication et le suivi du dossier.

Options pour la cérémonie

La cérémonie funéraire peut être civile ou religieuse, selon les convictions du défunt et de sa famille. Voici quelques options à envisager :

Cérémonie civile

Elle se déroule généralement au crématorium, au cimetière ou dans un autre lieu choisi par la famille. Elle est marquée par des discours, lectures, musiques ou hommages rendus au défunt.

Cérémonie religieuse

Selon la religion du défunt, la cérémonie se déroule dans une église, synagogue, mosquée ou temple. Les rites et traditions varient en fonction des convictions religieuses.

Démarches administratives post-décès

Après le décès d’un proche, il faut effectuer plusieurs démarches administratives :

  • Informations aux organismes concernés : Comme les banques, assurances, caisses de retraite, etc.
  • Dossier de succession : Il convient d’informer un notaire pour régler la succession (héritage, dettes).
  • Prestations sociales : En cas de décès d’un parent, il est possible de bénéficier d’allocations de soutien familial (ASF) ou d’une rente d’éducation pour les enfants.
  • Modification des contrats : Il faut signaler le décès aux organismes gestionnaires des contrats d’assurance, abonnements, etc.

Gérer les émotions

Organisateur les funérailles d’un proche est une période éprouvante sur le plan émotionnel. Voici quelques conseils pour gérer ces aspects :

  • S’accorder du temps : Prendre le temps nécessaire pour organiser les funérailles permet de respecter les souhaits du défunt et de mieux vivre cette épreuve.
  • Se faire aider : Partager la charge des démarches avec d’autres membres de la famille ou amis allège la pression.
  • Exprimer ses émotions : Parler de ses sentiments et ressentis permet d’évacuer le stress et le chagrin.
  • Consulter un professionnel : Si besoin, n’hésitez pas à consulter un psychologue ou un conseiller en deuil.

En suivant ces étapes et conseils, vous serez en mesure d’organiser des funérailles respectueuses des souhaits du défunt et de soutenir vos proches dans cette épreuve difficile. Prenez le temps nécessaire pour accomplir ces démarches, tout en veillant à prendre soin de vous-même et des autres personnes endeuillées.

Comment construire et maintenir une relation solide et saine
Comment construire et maintenir une relation solide et saine ? 

Les déceptions amoureuses sont fréquentes de nos jours. Elles sont souvent dues à de nombreuses incompréhensions ou à de mauvais choix faits par les deux partenaires depuis les débuts de la relation. Aujourd’hui plusieurs personnes se demandent comment construire une relation pérenne. Si vous faites partie de ces personnes, cet article vous concerne. 

Communiquer entre partenaire

La communication est l’une des clés d’une relation solide et saine. Une relation basée sur la frustration ou des non dits est souvent exposée à une rupture. Il est donc important de bien discuter entre partenaires afin de faire part à l’autre de ses attentes en ce qui concerne la relation. Il faudra aussi garder à l’esprit que dans toutes les relations amoureuses, il arrive des moments de crise. 

Communiquer entre partenaire

Pendant ces moments, la meilleure manière de trouver un terrain d’entente est de choisir le bon moment pour avoir une discussion sérieuse. Il faudra donc bien écouter son partenaire et comprendre ses doléances. En effet, lors des discussions entre conjoints, vous devez laisser l’autre exprimer ses émotions, ses pensées et ses sentiments. 

Même en l’absence de crise, les deux partenaires doivent s’efforcer à trouver un moment d’échange pour partager entre eux leurs projets d’avenir. Vous souhaitez avoir des conseils pour bâtir une relation solide et saine ? N’hésitez pas à consulter le site ma-relation-amoureuse.com.

Exprimer librement son désaccord 

Les deux partenaires d’un couple ne sont pas toujours censés partager les mêmes avis. Il peut arriver des moments où ils auraient des points de vue différents. Dans ces cas, chaque partenaire doit être en mesure d’exprimer son désaccord sur tous les plans. 

Il peut s’agir des fréquentations, des désirs sexuels, des projets financiers, de la famille de son partenaire ou encore de la gestion de la relation. Ces différences d’opinion ne devraient pas nécessairement aboutir à des disputes ou des crises. Il faudra trouver le bon moyen d’expliquer à son partenaire son point de vue. 

Accorder du temps à la relation

Accorder du temps à la relation

Une relation solide et saine est celle dans laquelle on accorde à son partenaire assez de temps et d’amour. Ainsi, pour avoir une relation pérenne, il est important que chaque partenaire accorde du temps à son conjoint et à la relation. Pour une relation durable, les deux partenaires du couple doivent passer du temps ensemble et éviter à tout prix que la distance s’installe entre eux. C’est en passant des moments inoubliables ensemble, que leur amour grandira. Chacun des partenaires devra donc s’investir émotionnellement.

Donner de l’espace à son partenaire

Pour qu’une relation soit solide, il faut qu’elle soit basée sur la confiance. Les deux partenaires doivent donc se faire confiance mutuellement et laisser de l’espace à l’autre. Vous ne devez pas donner à votre conjoint l’impression de le contrôler ou de le dominer. Il est important que chaque partenaire se sente libre de ses actes dans la relation. Cela contribue à l’épanouissement des deux conjoints. 

Eviter les secrets

Une relation solide et saine ne doit pas être construite sur des non dits ou des secrets, mais plutôt sur l’honnêteté et la franchise. Chaque partenaire se doit donc de ne pas accumuler des secrets qui finiront tôt ou tard par se savoir. 

gérer la différence d’âge dans un couple
Comment gérer la différence d’âge dans un couple ?

Le cœur  a ses raisons que la raison elle-même ignore dit-on souvent. Ainsi, il devient de plus en plus fréquent de voir des couples dans lesquels la différence d’âge entre les partenaires est vraiment considérable aussi bien chez la femme que chez l’homme. Vous vous retrouvez dans cette situation ? Alors comment gérer cette différence inhabituelle dans un couple ? Découvrez la réponse dans la suite de cet article.

Accepter et assurer soi-même la différence d’âge

Il n’est pas toujours facile de vivre une relation amoureuse dans laquelle il y a une différence d’âge considérable  entre les deux partenaires. Pour cela, il est impératif de pouvoir soi-même accepter et assurer la différence d’âge afin de pourvoir gérer les contraintes externes et internes. En effet, entre les regards des autres et les décalages entre les générations, il est souvent difficile de trouver le moyen de gérer les contraintes. 

De telles relations sont souvent mal vues et mal jugées par les autres qui les justifient par toutes sortes de raisons peu évidentes. Hormis cela, il existe des réalités majeures qu’on ne pourra en aucun cas ignorer au sein même de la relation. Il s’agit entre autres de la différence des points de vues liée aux réalités des deux générations et surtout au niveau sexuel. 

Accepter et assurer soi-même la différence d’âge

Par exemple, lorsque c’est la femme qui est plus âgée, elle peut avoir une baisse de libido ou être frappée par la ménopause. Si par contre c’est l’homme qui est le plus âgé, il peut avoir des difficultés à satisfaire sa partenaire. Ce sont autant de réalités qui ne pourront être surmontées que lorsque chacun des partenaires prend conscience des enjeux d’un tel engagement.  

Il est donc important que chacun d’eux accepte pleinement ces enjeux afin de mieux gérer leurs implications. Vous êtes soucieux de savoir comment gérer votre couple ? N’hésitez pas à cliquer sur ce lien https://www.ma-relation-amoureuse.com/

Vivre pleinement sa relation

Après avoir pris conscience du fait que la différence d’âge ne représente pas un frein pour votre relation, il est important de parvenir à ignorer les préjugés et les malveillances de ceux qui vous entourent. Ce n’est qu’ainsi que vous pourrez vivre pleinement votre vie de couple et mieux profiter des instants présents. Il ne faudra donc pas considérer les injures ou les mauvais jugements qu’ils porteront à l’égard de votre couple. 

Faire des projets à deux

Faire des projets à deux

Il est vrai qu’on est souvent hésitant à se projeter avec une personne d’âge avancé par crainte de l’échec, mais il est important de pouvoir le faire pour mieux consolider la relation amoureuse. Pour cela, il faudra penser autrement et prendre des initiatives dès que possible tout en prévoyant des plans de secours en cas de perte du partenaire âgé. Une fois que vous vous serez préparé, il vous sera plus facile d’y faire face le moment venu. 

Respecter la place de chacun

Dans une relation où il existe une différence d’âge entre les deux partenaires, il est important d’accorder à chacun sa place. Il n’est donc pas question pour le plus âgé de s’imposer ou d’obliger son partenaire à se soumettre à ses volontés ni au plus jeune de faire ressentir à son conjoint qu’il est trop vieux. 

Il faudra plutôt trouver des moyens pour que chacun des deux partenaires vive la relation sans frustration. Pour cela, chaque partenaire devrait s’adapter au rythme de l’autre. Dans de telles relations, les partenaires doivent garder à l’esprit qu’il s’agit d’une relation amoureuse et non d’une relation filiale. 

Animation anniversaire
Comment bien réussir l’animation d’un anniversaire ?

 Une fête d’anniversaire est un moment de joie et de gaieté. En effet, cette journée permet de rassembler plusieurs personnes pour célébrer la naissance d’un être cher. Il est donc important de veiller à l’organisation et au bon déroulement de toute la fête. Il faut également prévoir une animation de qualité afin d’occuper les différents invités pendant plusieurs heures. Mais comment réussir cette prouesse ?

Découvrez dans cet article toutes les astuces pour réussir l’animation d’un anniversaire.

Connaître le nombre d’invités

Le premier point pour une fête d’anniversaire réussi c’est avant tout de connaitre le nombre exact d’invités qui sera présent. Pour cela, il faut discuter avec l’enfant afin de connaître le nombre de personnes qu’il souhaite voir à sa fête. De plus, les parents doivent également fixer le nombre de personnes qu’ils sont prêts à accueillir pour la fête d’anniversaire. 

anniversaire

Toutefois, il faut garder à l’esprit que les jeunes enfants ont souvent du mal à se décider pour ce genre de chose. Il revient donc aux parents d’avoir une idée précise du type d’anniversaire qu’ils souhaitent organiser. À partir de ce moment, ils peuvent avoir une nouvelle discussion avec l’enfant. Cet échange pourra les aider à déterminer le nombre de participants et le type d’animation pour un anniversaire

Faire parvenir les invitations

Une fois la liste des invités établie, il faut procéder à l’expédition des invitations. Pour cela, il suffit d’opter pour une carte d’invitation. Ces dernieres sont généralement disponibles dans une papeterie. Dans ce lieu, vous aurez la possibilité de choisir une belle couleur pour le carton d’invitation. 

Ensuite, il faut procéder au remplissage de votre carte en indiquant la date, l’heure et vos coordonnées pour plus de fiabilité. N’oubliez pas le plan détaillé qui pourra aider vos invités à reconnaître aisément votre domicile. 

Notez également qu’il est recommandé de contacter les parents des enfants invités afin de s’assurer de leur présence sur les lieux. C’est également le moment idéal pour vérifier la présence d’allergie chez l’un des invités. 

Décorer convenablement votre domicile

Décorer convenablement votre domicile

Avant d’accueillir tout ce beau petit monde, il est préférable de préparer votre domicile. Cette étape consiste généralement à décorer l’espace qui doit recevoir vos invités. Vous pouvez utiliser des guirlandes ou des ballons pour réaliser la décoration. Par ailleurs, il est recommandé d’éviter de disperser les décorations dans toute la maison. Vous pouvez donc choisir la pièce où la fête pourra se dérouler en toute sérénité. 

N’oubliez pas de décorer votre portail. Ainsi, les parents pourront se retrouver assez facilement en venant dans votre demeure. En outre, il faut prévoir des chapeaux pointus pour les enfants. Il faut également penser à remettre une carte d’anniversaire aux enfants pour recueillir leur signature. 

Prévoir des ateliers

Pour réussir à distraire des enfants, il est parfois nécessaire de faire preuve d’ingéniosité. Dans ce cas, il faut initier des ateliers afin de les occuper pendant une heure ou deux. Ainsi, les enfants peuvent être amenés à réaliser plusieurs accessoires comme des boîtes à bonbons, des couronnes de princesse, des capes du super héros en papier. Le coloriage fait également partie des activités à réaliser pour occuper les enfants. 

Opter pour le jeu de la chaise musicale

La chaise musicale est un jeu qui permet de révéler les talents de danseur de vos enfants. Ces derniers pourront également bouger au rythme d’une playlist bien conçue pour répondre aux attentes des plus jeunes. 

Le jeu de la chaise musicale peut être associé à d’autres distractions comme les statuts de glace. Ça permet de pimenter un peu la partie. N’oubliez pas de prévoir une récompense pour le plus méritant. 

Comment choisir la taille et la qualité de son oreiller ?
Comment choisir la taille et la qualité de son oreiller ?

Quand la journée s’éteint petit à petit et que le corps commence à fatiguer, s’il y a bien une promesse qui réchauffe le cœur, c’est l’espoir d’un moment de tranquillité de repos tout le long d’une nuit paisible et agréable. Alors, une fois rentrer chez soi et le diner pris, on s’autorise quelques flâneries, mais la journée n’ayant pas été de tout repos l’appel de morphée se fait insistant. Il faut se coucher. Mais savez-vous que pour qu’une nuit de sommeil soit entièrement bénéfique et reposante, il est important que certains critères soient remplis ? Il ne s’agit pas uniquement d’adopter une position confortable, ou de boire une bonne tisane. La question que nous abordons ici est celle du choix d’oreiller. Votre oreiller peut définir la nature de votre sommeil. À bien d’autres égards également, le choix de l’oreiller n’est pas à négliger.

Pourquoi ne faut-il pas négliger le choix de l’oreiller ?

L’utilisation de l’oreiller n’est pas seulement pour le confort. Un bon oreiller permet au corps d’avoir un bon positionnement pendant le sommeil. Tandis qu’un mauvais oreiller force le corps à adopter une position qui à la longue va le déformer et lui créer des problèmes de santé. En effet, une colonne qui n’est pas alignée convenablement, cela exerce des pressions sur les vertèbres et peut forcer ces derniers à se déplacer. Si sur le moment, cela ne se remarque pas, à la longue l’individu qui se met dans cette posture en paiera les frais.

Une conséquence à moins long terme du mauvais choix d’oreiller réside dans la mauvaise qualité de sommeil. Le corps qui n’aura pas trouvé le confort requis pour favoriser un bon sommeil va souffrir de rodeurs musculaires et de fatigue au réveil. Ce sont des choses qu’on ne lie pas d’instinct à l’oreiller et pourtant ce sont des faits réels. Comment faire alors ?

Quelle taille choisir pour son oreiller ?

Il y a sur le marché différents types et taille d’oreiller. Les plus courantes sont les oreillers carrés et celles rectangulaires. Les oreillers carrés sont de 60x60cm ou de 65x65cm. Les oreillers de forme rectangulaire quant à elles sont de 50x70cm, voire 40x60cm.

La définition de la taille idéale d’oreiller dépend de la personne qui doit l’utiliser. Pour les enfants, l’oreiller rectangulaire 40x60cm est indiqué. Pour les adultes, l’oreiller carré est conseillé pour ceux qui aiment lire au lit. La taille idéale dans ce cas est le 65x65cm.

Pour avoir une idée plus large des tailles des oreillers, voir ici.

Quelle qualité privilégiée dans le choix de l’oreiller ?

La qualité optimale d’un oreiller est propre à chaque personne. Pour choisir la qualité de l’oreiller qui vous convient, il est conseillé de connaitre les qualités disponibles sur le marché ainsi que les avantages qu’elles présentent :

  • La laine : une matière sur laquelle on ne transpire pas, une fibre respirante qui s’adapte à la température du dormeur ;
  • Le duvet : une matière souple et ferme qui assure le confort ;
  • Le synthétique : une matière facile d’entretien, mais qui fait beaucoup transpirer ;
  • L’oreiller ergonomique : ce type d’oreiller s’adapte à la nuque du dormeur afin de lui éviter les douleurs cervicales.
Comment choisir les vêtements de bébé
Comment choisir les vêtements de bébé ?

Choisir les premiers vêtements pour leur bébé fait plaisir à toutes les mamans, mais cela peut vite tourner au casse-tête sans avoir une certain expérience. Parmi les marques et les modèles disponibles sur le marché, il n’est pas évident de s’y retrouver. Quels vêtements correspondent à l’âge de son enfant ? Quelle matière choisir ? Suivez nos conseils pour vous aider dans votre démarche et vous éviter de faire le mauvais choix.

Choisir les vêtements de bébé : quelle matière privilégier ?

Bébé a une peau très fragile et peut être allergie à certains produits. Il est donc conseillé de privilégier les matières naturelles pour son habillement.

Le coton reste la meilleure option surtout pour le pyjama même s’il existe d’autres matières confortables qui permettent une bonne respiration de la peau. Toutes les mamans soucieuses du bien-être de leur bout de choux conseilleront des vêtements en coton, de préférence bio.

En revanche, tout ce qui est synthétique est à bannir dans la garde-robe de votre bébé. Le polyester peut provoquer chez l’enfant des allergies et autres maladies cutanées.

Choisir des vêtements adaptés à la morphologie de l’enfant

Le choix d’un vêtement pour bébé n’est pas à prendre à la légère. Au-delà du côté sanitaire, vous devez privilégier le confort de votre bambin. Il faut noter que les systèmes de taille diffèrent souvent d’une marque à une autre, il est donc très facile de se perdre.

Peu importe comment les marques définissent leur grille de taille, vous ne devez pas acheter plusieurs vêtements pour votre enfant. En effet, le nourrisson grandit vite, en l’espace de deux ou trois semaines, il n’aura pas l’occasion de les porter tous. Lors de l’achat, mieux vaut opter pour des vêtements de 0 à trois mois, en nombre suffisant.

Quant à l’aspect pratique, les vêtements à fermeture ou à pression sont plus intéressants. Le but est de pouvoir déshabiller partiellement l’enfant pendant le changement de couches. Dans la mesure du possible, autant éviter les vêtements trop serrés et qui vont passer par-dessus la tête de bébé. Celui-ci a le cou fragile, un mauvais geste suffit pour le blesser.

Pour les pantalons, les modèles élastiques sont recommandés. Ils s’adaptent généralement à toutes les morphologies. De plus, les pantalons élastiques sont plus faciles à enfiler et à retirer.

Comment choisir les chaussures pour bébé ?

Même si une paire de chaussures n’est pas indispensable pour les nouveau-nés, la plupart des mamans aiment chausser leur bébé. Pour les plus petits, les chaussures à semelles rigides sont à bannir étant donné qu’ils ne vont pas les utiliser pour marcher. Bébé doit être à l’aise dans ses mouvements, mieux vaut donc choisir une paire de chaussures très souple.

Lorsque l’enfant est en âge de marcher, vous devez faire très attention dans le choix de ses chaussures. Les modèles plus souples sont toujours à privilégier. Toutefois, il faut faire très attention à la qualité de la semelle. Les chaussures antidérapantes sont fortement recommandées, c’est plus sécurisant surtout lorsque l’enfant fait ses premiers pas.

En cas de doute dans vos choix, n’hésitez pas à faire appel à des spécialistes comme Noukies.